Contact : evl15@orange.fr

Histoire

Histoire

Entente Vendres Lespignan
Hérault XV


Quatorze saisons déjà que nos deux villages ont décidé d’unir leur destinée dans le but de pouvoir péréniser la présence de notre club dans les divisions fédérales.

L'Entente Vendres-Lespignan Hérault XV est le regroupement de 2 villages distants de 4 kilomètres. Cette entente a été fondée en 1997. A cette date, le Stade Olympique Vendrois et le Club Olympique Lespignanais ont décidé de s'unir car ces deux clubs étaient déjà en entente dans les catégories de jeunes. Ce regroupement entre voisin aura été une franche réussite dès le départ, avec un titre de champion de France Juniors 1998 alors que les seniors, promus en fédérale 3 réalisaient une saison des plus honorable avec une qualification en fin d'exercice.

Par la suite la machine était lancée et les titres de champion du Languedoc et de champion de France honneur en 2001 sous la houlette de Thierry Fransino et Olivier Pendariès en furent le parfait exemple. L'Entente poursuivit son bon parcours en fédérale 3 jusqu'à la saison 2003/2004 qui coïncida avec l'arrivée aux manettes de Richard Castel et Mathias Bernadac qui réussirent avec peu de moyens à hisser l'équipe en fédérale 2. Durant quatre années les vert et blanc réussirent l'exploit de se qualifier chaque saison grâce à un mental et une détermination à toute épreuves. La montée en puissance les amena en 2006 en demi-finale du championnat fédérale 2.

L'année suivante ils firent encore mieux avec une défaite en finale face à Valence-D'Agen. Sans argent et avec des joueurs amateurs, sans primes ni avantages quels qu'ils soient les ententistes ont réussit à rivaliser avec des formations beaucoup plus équipées pour ce niveau.

Après une nouvelle qualification au cours de la saison 2007/2008 et une élimination en 16e, l'entente a connu la relégation lors de la saison 2008/2009, la faute à un effectif moins aguerri et a quelques matchs ratés qui ont fait penché la balance.

La saison 2010 a vu notre équipe fanion, qui venait d’être championne de France de Fédérale 3 finir dans les quatres derniers d’une poule très relevée synonyme de relégation en Fédérale 3.

Stade de Vendres

Stade de Lespignan