Contact : evl15@orange.fr

Actualités

21Mai
2012

La réserve passe en demi-finale

Samedi les juniors recevaient l'Entente de la Têt en barrage du challenge Languedoc-Roussillon. Les équipiers de Rouaut se sont brillamment imposés 17 à 3 et sont donc qualifiés pour les quarts.
Dimanche à Bollène la réserve disputait les quarts de finale face à Saint Priest. Les protégés de Corbière, Parachini et Sans se sont imposés 24 à 11 dans des conditions météo très difficiles. En effet la pluie n'a pas cessé de tombé pendant toute la rencontre. C'est les banlieusards lyonnais qui ouvraient les hostilités avec un essai sur un coup de pied contré suivit d'une pénalité. A 8 à 0 en leur défaveur les vert et blanc ont eu le mérite de ne pas paniquer. Ils sont revenus dans la partie grâce à un essai collectif avant la pause. Saint Priest passait un drop après les citrons et prenait un avantage de quatre points. Là encore les équipiers de Tricoit revenaient dans le match grâce à un essai de ce dernier et prenaient l'avantage au score 12 à 11. Ils enfonçaient le clou avec un essai de Phillippe sur un coup de pied à suivre. A 19 à 11 les ententistes prenaient une marge substantielle. Ils n'en restaient pas là car Mickaël Rouve, tout frais papa d'un petit Nolan dans le courant de la nuit, marquait un nouvel essai. Cette belle victoire les envoie en demi-finale dimanche prochain. Ils seront opposés à Montesquieu Volvestre (Haute Garonne) qui a disposé de Leucate par 17 à 3.
La première abordait ce match retour avec un matelas confortable de 16 points avec en prime un bonus offensif. Hélas cela n'a pas suffit. Dans un climat très hostile avec pas moins de deux mille personnes toutes acquises à la cause des locaux les vert et blanc se sont inclinés 23 à 6 en encaissant trois essais. Ils ne verront pas les huitièmes pour un petit point. Il faut quand même souligner l'état d'esprit irréprochable des équipiers de Planes qui ont fait front malgré les agressions et les insultes. Leur saison s'arrête donc là mais ils peuvent être fiers du chemin parcouru.